Agences des nations unies en Tunisie

UNESCO
ONUDC
PAM
HCDH
FAO
IOM
UNAIDS
UNDP
UNFPA
HCR
CINU
UNICEF
ONUDI
UNWOMEN
UNOPS
BM
OMS

Agences non résidentes

OIT

Le programme de développement durable : 17 Objectifs pour réaliser un monde meilleur à l'horizon 2030

Vue d'ensemble

Avec l'adoption de l'Agenda 2030 pour le développement durable par l'Assemblée Générale des Nations Unies, le 25 septembre 2015, la communauté internationale a inauguré une nouvelle ère de développement international et de partenariat multilatéral.
Marquant le 70ème anniversaire des Nations Unies sous le slogan, « Une ONU plus forte pour un monde meilleur », cette adoption historique entérine un nouveau programme intitulé "Transformer notre monde : le programme de développement durable à l'horizon 2030".

Quoi ?

Il s'agit d'un programme universel applicable à tous les pays du monde, quels que soient leurs degrés de développement, cadrant le développement global pendant les 15 années à venir, 2016-2030.
Fruit d'un large processus inclusif de consultations et de négociations, ce nouveau programme pour l'après 2015 ambitionne de libérer l'humanité de la pauvreté, de la faim, de la violence, de la peur et de veiller à ce que tous les êtres humains puissent réaliser leur potentiel, dans la dignité et le respect de leurs droits et dans un environnement sain.
Il couvre 17 objectifs (succédant aux 8 objectifs du millénaire pour le développement : OMD 2000-2015) et 169 cibles structurés autour de 5 domaines clés ou les 5 P (Peuple, Planète, Prospérité, Paix et Partenariats) intégrant les trois dimensions du développement durable (sociale, économique et environnementale) et pour la première fois la dimension bonne gouvernance, paix et justice dans le cadre d'un partenariat mondial revitalisé.
Outre le cadre de résultats (objectifs et cibles), le programme comprend une vision intégrée, des principes, une stratégie de mise en oeuvre et un cadre d'examen et de suivi.

Pourquoi ce programme ?

Tirant enseignement des limites constatées des OMD, le nouveau programme vise à apporter des réponses concertées, innovantes et ambitieuses aux :
(1) objectifs (OMD) non encore réalisés ou connaissant peu de progrès tels que ceux liés à la santé reproductive, maternelle, néonatale et infantile.
(2) nouveaux défis tels que :
i) l'élimination de la pauvreté et la faim avec une personne sur huit dans le monde (800 millions de personnes) qui vit encore dans une extrême pauvreté et environ 795 millions de personnes souffrent encore de la faim,
ii) le changement climatique et ses effets,
iii) les catastrophes naturelles qui deviennent plus fréquentes et plus intenses,
iv) l'épuisement des ressources naturelles,
v) la persistance voire l'aggravation des inégalités, vulnérabilités et exclusion,
vi) la spirale des conflits, l'extrémisme violent, le terrorisme et les crises humanitaires connexes et le déplacement forcé des personnes,
vii) les menaces pour la santé mondiale des pandémies et maladies émergentes,
viii) le déficit de gouvernance et de responsabilité.
(3) besoins urgents d'un changement transformationnel vers un développement global, inclusif, équitable et durable via un changement dans les modes de consommation et de production et une utilisation plus modérée des ressources.

Qui a participé à son élaboration ?

Outre les Etats membres, 6 types de parties prenantes clés ont apporté leurs contributions :
(1) un groupe inter agence regroupant 60 entités des Nations Unies et organisations internationales.
(2) le monde des affaires et industries à travers le groupe de travail ouvert, et
le Pacte mondial des Nations Unies.
(3) la société civile par le biais de 11 consultations thématiques mondiales et 100 consultations nationales dans plus de 60 pays et une enquête mondiale innovante «My World» qui a touché 8 millions de personnes à travers le monde.
(4) les Régions : à travers les consultations menées par les commissions économiques régionales.
(5) le milieu scientifique et universitaire : à travers le comité scientifique et technologique et à travers le réseau des solutions pour le développement durable. (6) les dirigeants politiques : à travers la consultation des collectivités locales et des dirigeants nationaux.

Comment sera mesuré et suivi le progrès des réalisations des ODD ?

Les 17 ODD et 169 cibles seront suivis par un nouveau cadre intégré de suivi et d'examen qui servira de référence lors de l'élaboration des rapports annuels relatifs aux ODD. Environ 230 indicateurs ont été développés par le Groupe d'experts des Nations Unies et de l'extérieur (GENUE) et adoptés par la Commission des statistiques de l'ONU (en mars 2016)

Adresse : 41 bis, Avenue Louis Braille 1003 Cité El Khadra Tunis

Téléphone : (216) 31 379 110 Télécopie : (216) 71 900 668 Email : contact@onu-tn.org

Système des Nations Unies en Tunisie © 2014 - 2017 | Crédits photos : Nations Unies Tunisie