Agences des nations unies en Tunisie

UNESCO
ONUDC
PAM
HCDH
FAO
IOM
UNAIDS
UNDP
UNFPA
HCR
CINU
UNICEF
ONUDI
UNWOMEN
UNOPS
BM
OMS

Agences non résidentes

OIT

Consultation nationale pour l'Agenda post 2015 : Les enfants s'expriment sur la Tunisie qu'ils voudraient

Date de publication : 2014-07-11

Dans le cadre du processus de réflexion sur les priorités de développement pour l'agenda post-2015 mené à l'échelle mondiale, le Système des Nations Unies en Tunisie et le Secrétariat d'Etat pour le Développement et la Coopération internationale conduisent une consultation nationale auprès de toutes les parties et de toutes les composantes de la société civile afin d'identifier les priorités de développement pour la période post-2015.    Le slogan choisi pour cette consultation est « La Tunisie que nous voulons ». A cet effet, un questionnaire à remplir accessible à tous les citoyens, a été  mis en ligne (http://www.mdci.gov.tn/index.php/ar/2013-04-29-13-57-43/2014-05-15-10-50-14) et  des réunions de présentation ont eu lieu au niveau central et dans plusieurs régions. Ces rencontres ont connu la participation des représentants de la société civile, des citoyens,  et des groupes rarement représentés dans les débats politiques et stratégiques, tels que, les enfants et les jeunes.

Afin de prendre en compte l'avis des enfants dans cette consultation, des rencontres spécifiques d'interaction avec les enfants sur le post 2015 ont eu lieu. Dans un souci de représentativité des enfants originaires de différents gouvernorats ont été associés. 2 rencontres ont été organisées: la première à Kasserine (située au centre Ouest à 278 km de la capitale et un des principaux foyers de contestation ayant conduit à la chute de l'ancien régime),  la deuxième rencontre a eu lieu au Kef (Nord-Ouest à 170km de la capitale). Ces deux régions affichent des indicateurs économiques et sociaux parmi les plus faibles du pays. Une 3ème rencontre est programmée à Tunis.

L'UNICEF qui a piloté cette action a mobilisé son réseau d'ONGs pour organiser ces rencontres : les associations 23 décembre et « Houna [Ici] Kasserine pour la culture et les médias»  à Kasserine et Oyoun Ettoufoula au Kef.

Chaque rencontre a connu la présence d'environ une cinquantaine d'enfants, filles et garçons, âgés de moins de 18 ans de différents milieux.

Après une introduction simplifiée et adaptée du cadre et des objectifs de la rencontre, les enfants se sont répartis en 9 groupes et procédé à la discussion d'une des 9 thématique proposées dans le  Questionnaire qui leur été remis (santé, éducation, environnement, liberté, sureté/protection contre la violence, culture et loisirs, les moyens de communication, le transport, l'alimentation et  l'eau) tout en se projetant dans la Tunisie d'ici 15 ans pour  imaginer le monde de demain pour eux et pour leurs propres enfants.  Ils ont par la suite répondu sur chacun des thèmes et en illustrant, par des dessins collectifs, l'objectif qu'ils jugeaient prioritaire.

Globalement, les enfants sont conscients de l'existence d'acquis fait  par l'Etat pour leur région; ils déplorent cependant la violence faite aux enfants, l'injustice sociale et l'inéquité, la précarité, la qualité de l'éducation et de la santé et le manque d'équipements et de moyens, le terrorisme qui leur fait peur. Ils ont fait part de leurs préoccupations quant aux  traitements inégaux que subissent beaucoup d'enfants de leurs régions et que nombre de leurs amis n'ont pas la chance ni l'opportunité de bien manger et de bien étudier. Certains pensent aussi que le fait de faire des cours particuliers étaient particulièrement discriminant pour ceux et celles qui n'ont pas les moyens de les payer.  L'environnement, le transport,  la police ont été également souvent mentionnés comme étant des éléments qui peuvent réduire les inégalités s'ils sont bien traités par les programmes de l'Etat. L'accès aux loisirs, à l'internet et aux sources d'ouverture sur le monde ont également été cités.

La pertinence et le niveau de réflexion et de maturité  des enfants ont impressionné les adultes. L'exercice et la démarche adoptée leur a démontré que la participation des enfants est constructive et peut contribuer à l'élaboration de politiques et stratégies pour réduire les disparités et les inégalités dont souffrent des groupes vulnérables y compris les enfants.

Ces rencontres, qui ont connu une large couverture médiatique, ont permis de recueillir des propositions pertinentes et intéressantes qui seront intégrées dans le rapport que la Tunisie présentera à l'Assemblée Générale des Nations Unies en septembre 2014.

Téléchargements

Adresse : 41 bis, Avenue Louis Braille 1003 Cité El Khadra Tunis

Téléphone : (216) 31 379 110 Télécopie : (216) 71 900 668 Email : contact@onu-tn.org

Système des Nations Unies en Tunisie © 2014 - 2017 | Crédits photos : Nations Unies Tunisie