Agences des nations unies en Tunisie

UNESCO
ONUDC
PAM
HCDH
FAO
IOM
UNAIDS
UNDP
UNFPA
HCR
CINU
UNICEF
ONUDI
UNWOMEN
UNOPS
BM
OMS

Agences non résidentes

OIT

Communiqué de presse le 12 juin 2015 « La Tunisie que nous voulons »

Date de publication : 2015-06-12


Une conférence de presse a été tenue aujourd'hui le 12 juin 2015 à hôtel Paris Concorde les berges du Lac pour présenter le rapport final du programme « La Tunisie que nous voulons » avant sa présentation aux Nations Unies. « La Tunisie que nous voulons » est un programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), en appui au ministère du Développement, de l'Investissement et de la Coopération internationale et auquel tous les citoyens ont été appelés à participer en soumettant leurs propositions, exprimer leurs attentes et définir leurs priorités pour la période 2015-2030.« La Tunisie que nous voulons » s'inscrit dans le cadre du processus de réflexion sur les priorités de développement pour l'agenda post-2015. Des consultations ont été lancées auprès de plus de 60 pays, dont la Tunisie, qui a été invitée en mai 2014 à mener une consultation nationale auprès de toutes les parties et de toutes les composantes de la société civile afin d'identifier les priorités de développement pour la période post-2015.

Dans son discours inaugural Mme Raoudha Jaouani, Directrice au ministère du développement, investissement et coopération internationale (MDICI) met l'accent sur l'importance de l'agenda POST 2015 pour le développement vers les objectifs du développement durable et« la Tunisie que nous voulons»

La célébration officielle inaugurée par Son Excellence Dr Guido Sabatinelli Coordinateur Résident du Système des Nation Unies SNU et Représentant de l'organisation mondiale de la santé en Tunisie, Docteur Guido a déclaré lors de son allocution que le nouvel agenda pour le développement doit résulter d'un processus véritablement ouvert et inclusif permettant la participation des personnes de toutes les régions du monde et de toutes les composantes de la société un accent particulier sera mis sur la cohérence que les domaines politiques (commerce, finance, environnement, politique sociale…) soient évalués à la lumière de leur compatibilité sociale et environnementale. Les débats futurs ne devront pas porter uniquement sur des listes d'objectifs individuels. Il s'agira davantage de réfléchir à une nouvelle conception du développement basé sur l'éducation et que l'après 2015 doit être un programme universel il devra se baser sur cinq grandes véritables réorientations :

1. Ne laisser personne de côté.

2. Placer le développement durable au cœur des débats

3. Transformer les économies pour créer des emplois et favoriser un mode de croissance inclusive et résiliente.

4. Construire la paix et créer des institutions efficaces, transparentes et responsables pour tous.

5. Créer un nouveau partenariat mondial.

Mme Lamia Zribi Secrétaire d'Etat auprès de Mr le ministre de développement de l'investissement et de la coopération internationale a félicité le système des nation unies en Tunisie pour l'initiative et a appelé dans ce sens à l'importance de renforcement pour lancer les initiatives et à encourager le dialogue multisectoriel et que la large perspective de la déclaration du Millénaire fondée sur les droits humains a été réduite à des objectifs sociaux politiquement inoffensifs et peu controversés. On a mis entre parenthèses la nécessité de réformes structurelles ainsi que des questions comme les inégalités sociales, la sauvegarde de l'environnement ou la prévention des conflits et de la violence. Les Objectifs ont fixé des résultats finaux, mais soigneusement esquivé les causes de la pauvreté et les politiques requises pour les surmonter.



La conférence permet de présenter une lecture critique du système national sur le développement et plusieurs thèmes sont débattus au cours de cette rencontre dont, notamment:

- De meilleures offres d'emploi

- Un soutien a ceux qui ne peuvent pas travailler

- Une bonne éducation

- Un meilleur système de santé

- Une alimentation nourrissante a un prix abordable

- Un accès au téléphone et à l'internet

- De meilleures routes et de meilleurs transports en commun

- Un accès à l'eau potable et à l'assainissement

- Un approvisionnement en énergie fiable chez soi

- La lutte contre le changement climatique

- La protection des forêts, des rivières et des océans

- L'égalité entre les hommes et les femmes

- La protection contre le crime et la violence

- Un gouvernement réactif et honnête

- La protection contre la discrimination et la persécution

- Les libertés politiques


Téléchargements

Adresse : 41 bis, Avenue Louis Braille 1003 Cité El Khadra Tunis

Téléphone : (216) 31 379 110 Télécopie : (216) 71 900 668 Email : contact@onu-tn.org

Système des Nations Unies en Tunisie © 2014 - 2017 | Crédits photos : Nations Unies Tunisie