Agences des nations unies en Tunisie

UNESCO
ONUDC
PAM
HCDH
FAO
IOM
UNAIDS
UNDP
UNFPA
HCR
CINU
UNICEF
ONUDI
UNWOMEN
UNOPS
BM
OMS

Agences non résidentes

OIT

«Bien être des migrants: l'assistance psychosociale aux migrants en Tunisie »

Date de publication : 2016-05-04

L'OIM Tunisie a organisé cette semaine un atelier sur : «Bien être des migrants: l'assistance psychosociale aux migrants en Tunisie ». L'événement a coïncidé avec la publication de l'étude: «Évaluation de base des vulnérabilités socio-économiques et sanitaires des migrants pour un accès effectif aux services de santé en Tunisie» menée par l'Office National de la Famille et de la Population (ONFP) en Tunisie et soutenu par l'OIM.

 

 L'atelier, financé par le Fonds de l'OIM pour le développement (IDF), avait pour objectif de sensibiliser les acteurs membres des institutions publiques et de la société civile aux enjeux de l'accompagnement psychosocial et à l'importance de l'assistance psychosociale dans la prise en charge des personnes migrantes. Parmi les participants, des représentants de différents ministères, des Agences des Nations Unis et des ONG.

 

Les liens qui sous-tendent la migration et la santé mentale sont parfois placés au second plan dans la prise en charge et l'assistance aux migrants. Un processus migratoire présente souvent des évènements qui peuvent modifier l'état psychologique de la personne migrante. Ce n'est pas la migration elle-même mais une combinaison unique entre le milieu, les conditions socio-économiques présentes, l'intégration socio-culturelle et l'adaptation dans le nouveau système, qui contribuent au bien-être mental des migrants.

 

Fournir une assistance psychosociale à ces personnes permet de réduire leur vulnérabilité et d'améliorer leur capacité d'adaptation, d'intégration et de réintégration selon Guglielmo Schininà, Chef de la section santé mentale à l'OIM. D'autres intervenants tels que des représentants de l'Institut National du Travail et des Etudes Sociales, de l'UNICEF et de la société civile étaient présents.

 

Les interventions ont porté sur les initiatives gouvernementales et non gouvernementales menées en Tunisie dans ce domaine notamment l'intervention des travailleurs sociaux rattachés au Ministère des affaires Sociales auprès des migrants vulnérables en Tunisie,  les initiatives menées par l'OIM dans le cadre du projet SALEMM « Solidarité Avec Les Enfants  du Maghreb et du Mashreq » et le travail mené par l'UNICEF sur l'accompagnement auprès des enfants déplacés et des familles dans le sud de la Tunisie ainsi qu'auprès des familles qui ont fui le conflit en Libye.

 

Les intervenants ont souligné la nécessité d'assurer l'accès universel aux services de santé et la nécessité d'intégrer les migrants dans le système national de santé par l'information et le renforcement des capacités des prestataires de services de santé et des structures de santé.

 

L'Office National de la Famille et de la Population (ONFP) et l'OIM en Tunisie ont également présenté les résultats de l'étude «Évaluation de base des vulnérabilités socio-économiques et sanitaires des migrants pour un accès effectif aux services de santé en Tunisie ».

 

L'étude, menée dans le cadre de projet de l'OIM financé par l'Union Européenne «Stabilisation des communautés à risque et renforcement de la gestion des migrations afin d'accompagner les transitions en Egypte, Tunisie et Libye » (START)", réuni des informations sur les vulnérabilités socio-économiques et de santé des migrants et propose des recommandations pour améliorer l'accès à la santé pour les migrants au cours de leur cycle migratoire en Tunisie.

 

Pour plus d'informations, veuillez contacter Lorena Lando à l'OIM Tunisie, Email: llando@iom.int, Tel. +216 71 860 312.

 

Adresse : 41 bis, Avenue Louis Braille 1003 Cité El Khadra Tunis

Téléphone : (216) 31 379 110 Télécopie : (216) 71 900 668 Email : contact@onu-tn.org

Système des Nations Unies en Tunisie © 2014 - 2017 | Crédits photos : Nations Unies Tunisie