Agences des nations unies en Tunisie

UNESCO
ONUDC
PAM
HCDH
FAO
IOM
UNAIDS
UNDP
UNFPA
HCR
CINU
UNICEF
ONUDI
UNWOMEN
UNOPS
BM
OMS

Agences non résidentes

OIT

Mohamed, story of a refugee in Tunisia

Date de publication : 2016-06-27

Tunisia. Sudanese refugee studying beekeeping. @UNHCR 2016 / M.DALI


Mohamed* is from Sudan, originating from a troubled region. Fleeing an armed attack on his village, he ended up in a neighboring country and was recognized as a refugee there. However, he could not remain either because of turmoil and security concerns. He therefore came to Tunisia in August 2014.

Mohamed is an agricultural engineer. He had a good life in his first country of asylum before he was forced to seek again safety and protection in Tunisia. Now, he has to start his life all over again at 46 years old. Returning to his country of origin is not yet an option for him.

Mohamed is really happy to be enrolled in a beekeeping training in Tunisia. He says that the professors and the staff of the training center are his new family and have been extremely welcoming and helpful. They do not look at him as a refugee, but as one of their best trainee. Mohamed integrated to the group really easily, and it is largely thanks to them. Mohamed says that 'Before, I saw bees as any other insects, but now I am discovering a fascinating world! Thanks to UNHCR and the project implemented by the Adventist Development and Relief Agency (ADRA), I had this opportunity. I am hoping to have my own beekeeping project after the training here in Tunisia, or if I can ever go back to my country. When I will have my own project, I will do my best to help the training institute as well. I want to give back what was given to me.'

Mohamed is the first refugee in Tunisia to be enrolled in a beekeeping project. Himself, as well as all the staff from the training center, are pleased with the experience and ready to pursue it with other refugees living in Tunisia.

*The name has been changed.


Texte and photos:

Mariem Dali; Maya Joudi; UNHCR 2016


----------------------------------------------------------------------------------------

«Je veux pouvoir rendre ce qui m'a si généreusement offert.»


Tunisie. Réfugié soudanais étudiant l'apiculture. @UNHCR 2016 / M.DALI

Mohamed* est originaire du Soudan, d'une région conflictuelle. Fuyant une attaque armée, il se retrouva dans un pays voisin et fut reconnu comme refugié. Il ne pouvait cependant pas y rester dû à des problèmes de sécurités. C'est ainsi qu'il arriva en Tunisie en Aout 2014.

 

Mohamed est ingénieur en agriculture. Il vivait décemment dans son premier pays d'asile avant d'avoir été forcé de fuir pour trouver protection et sécurité en Tunisie. Aujourd'hui, il est obligé de tout recommencer à l'âge de 46 ans et retourner dans son pays d'origine n'est toujours pas une possibilité pour lui.

 

Actuellement inscrit dans une formation d'apiculture, Mohamed est vraiment heureux. Il explique que ses professeurs ainsi que le personnel ont été très accueillants et qu'ils sont à présent sa nouvelle famille. Pour eux, Mohamed n'est pas qu'un réfugié mais avant tout un de leur meilleurs stagiaires. Mohamed s'est très facilement intégré et c'est en grande partie grâce à eux.

«Avant, je voyais les abeilles comme de quelconque insectes mais maintenant je découvre un monde fascinant ! J'ai eu cette opportunité grâce au HCR et l'Agence Adventiste d'Aide et de Développement (ADRA). J'espère un jour avoir mon propre projet d'apiculture après la formation en Tunisie, ou dans mon pays si je peux un jour y retourner. Une fois que j'aurai mon propre projet, je ferai mon possible pour aider le centre de formation en Tunisie. Je veux pouvoir rendre ce qui m'a si généreusement été offert.»

 

Youssouf est le premier refugié en Tunisie inscrit dans un projet d'apiculture. Les membres du centre de formation et lui-même sont ravis de l'expérience et sont prêts à la poursuivre avec d'autres réfugiés.

 

*Les noms ont été changés.


Tunisie. Réfugié soudanais étudiant l'apiculture. @UNHCR 2016 / M.DALI

 

Texte et photo: Mariem Dali, UNHCR
Traduction de l'anglais: Maya Joudi




Adresse : 41 bis, Avenue Louis Braille 1003 Cité El Khadra Tunis

Téléphone : (216) 31 379 110 Télécopie : (216) 71 900 668 Email : contact@onu-tn.org

Système des Nations Unies en Tunisie © 2014 - 2017 | Crédits photos : Nations Unies Tunisie