Agences des nations unies en Tunisie

UNESCO
ONUDC
PAM
HCDH
FAO
IOM
UNAIDS
UNDP
UNFPA
HCR
CINU
UNICEF
ONUDI
UNWOMEN
UNOPS
BM
OMS

Agences non résidentes

OIT

Déclaration du Directeur général de l'UNICEF à l'occasion de la Journée mondiale de l'enfance : Protégeons les droits de chaque enfant

Date de publication : 2016-11-21

NEW YORK, 20 novembre 2016 – «La Journée mondiale de l'enfance est plus qu'une simple journée pour célébrer les enfants dans le monde. C'est une occasion annuelle de renouveler notre engagement en faveur de la protection des droits de chaque enfant.

«Des droits universels et inaliénables que le monde a promis de protéger le 20 novembre 1989, lorsque l'Assemblée générale des Nations Unies a adopté la Convention relative aux droits de l'enfant.

«Le droit à la dignité et à la sécurité. D'être traité justement et de vivre sans oppression. D'avoir une vraie chance dans la vie.

«La santé et l'âme de toutes les sociétés ne dépendent pas seulement de la façon dont ces droits sont reconnus – et appliqués.

«À l'occasion de cette Journée mondiale de l'enfance, nous devons affronter l'inconfortable vérité que dans le monde, les droits de millions d'enfants sont bafoués chaque jour.

«Ils sont bafoués à Alep-Est et dans les autres zones assiégées en Syrie, où les enfants sont privés de nourriture, d'eau et de soins médicaux.

«Ils sont bafoués au Yémen, où des enfants meurent car nous ne pouvons pas atteindre des milliers d'entre eux ni leur fournir des aliments thérapeutiques pour traiter la malnutrition aiguë, et où le choléra menace désormais encore plus de vies.

«Ils sont bafoués dans le nord-est du Nigéria, où les enfants – en particulier les filles – sont menacés par des extrémistes qui leur volent même leur enfance.

«Ils sont bafoués au Soudan du Sud, où des millions d'enfants traversent une crise nutritionnelle sévère et où se profilent des atrocités généralisées.

«Ils sont bafoués dans le monde entier, dans chaque pays, chaque fois qu'un enfant est victime de violences, de mauvais traitements ou d'exploitation.

«Bafoués chaque fois qu'ils sont privés d'éducation. Chaque fois qu'on leur refuse la possibilité de réaliser leur plein potentiel simplement en raison de leur race, de leur religion, de leur sexe, de leur groupe ethnique ou de leur handicap.

«Comment ces enfants apprendront-ils à respecter les droits des autres si leurs propres droits sont bafoués? Quelle vision auront-ils du monde et de leur part de responsabilité?

«Ces enfants sont les futurs dirigeants de leur société. Les futurs moteurs de leur économie nationale. Les futurs parents et protecteurs de la génération à venir.

«Lorsque nous protégeons leurs droits, nous ne prévenons pas seulement leur souffrance, nous ne préservons pas seulement leur vie. Nous protégeons aussi notre avenir commun.»

###

 

Notes aux rédactions:

La Journée mondiale de l'enfance a été créée par les Nations Unies en 1954. Elle est célébrée chaque année le 20novembre afin de favoriser la fraternité internationale, la compréhension entre les enfants et le bien-être des enfants du monde entier.

Le 20 novembre 1989, l'Assemblée générale des Nations Unies a adopté la Convention relative aux droits de l'enfant.

À propos de l'UNICEF

L'UNICEF promeut les droits et le bien-être de chaque enfant, dans tout ce que nous faisons. Nous travaillons dans 190 pays et territoires du monde entier avec nos partenaires pour faire de cet engagement une réalité, avec un effort particulier pour atteindre les enfants les plus vulnérables et marginalisés, dans l'intérêt de tous les enfants, où qu'ils soient.

 

Pour plus d'informations sur l'UNICEF et son travail : www.unicef.org/french

Suivez-nous surTwitter et Facebook

Téléchargements

Adresse : 41 bis, Avenue Louis Braille 1003 Cité El Khadra Tunis

Téléphone : (216) 31 379 110 Télécopie : (216) 71 900 668 Email : contact@onu-tn.org

Système des Nations Unies en Tunisie © 2014 - 2017 | Crédits photos : Nations Unies Tunisie