Agences des nations unies en Tunisie

UNESCO
ONUDC
PAM
HCDH
FAO
IOM
UNAIDS
UNDP
UNFPA
HCR
CINU
UNICEF
ONUDI
UNWOMEN
UNOPS
BM
OMS

Agences non résidentes

OIT

5 Ministères tunisiens signent des protocoles sectoriels pour la prise en charge des femmes victimes de violence

Date de publication : 2017-01-06

C'est le résultat de deux années de travail dans le cadre du projet « création de mécanismes intersectoriels pour la prise en charge des femmes victimes de violences dans le grand Tunis 2014-2017 », mis en œuvre par l'Office National de la Famille et de la Population et le Ministère de la femme, de la famille et de l'Enfance et ONU Femmes Maghreb.

Date : vendredi 6 janvier 2017

 

Plus de 100 participant-e-s représentant les instances gouvernementales, les ministères signataires et la société civile ont assisté à la signature de ces protocoles le 22 décembre à Tunis. Ces protocoles constituent un ensemble de mécanismes qui organisent les méthodes d'intervention dans la prise en charge des femmes victimes de la violence. Les cinq secteurs impliqués dans les protocoles sont : les Affaires Sociales, la Justice, la Femme Famille et Enfance, l'Intérieur et la Santé.


Les 5 Ministères impliqués dans les protocoles sont : les Affaires Sociales, la Justice, la Femme Famille et Enfance, l'Intérieur et la Santé.

Les cinq différents protocoles ont été présentés par les experts qui ont conduit le travail du projet. Ces protocoles ont été élaborés selon un processus participatif qui a inclus tous les services locaux des cinq ministères du gouvernorat de Ben Arous, un gouvernorat choisi en référence à son Centre d'Aide Psychologique CAP. En effet, chaque protocole clarifie les aspects d'éthique et de conduite ainsi que les responsabilités et les procédures de chaque intervenant vis-à-vis de la femme victime de violence. 

Ces protocoles sont accompagnés d'un ensemble d'outils de travail intersectoriels, des guides sectoriels et intersectoriels.  Ils mettent en place une structure de référence régionale et des réunions mensuelles de concertation composées d'intervenants régionaux, qui assurent la coordination, le suivi et l'évaluation des situations individuelles des femmes.

Ghazi Jribi, Ministre de la Justice a déclaré que : « Les lois et les réglementations n'ont de valeur que par leur application ; les protocoles constituent un exemple concret de mise en pratique, c'est à travers ces modalités que la loi se reflète auprès des citoyens et citoyennes». Samira Meraii, Ministre de la santé a, quant à elle, évoqué que le travail commençait dès maintenant par la mise en application de ces protocoles

Cette signature constitue une première étape qui mènera vers l'adoption d'une convention multisectorielle. Pour une meilleure application des procédures prévues par les protocoles sur le terrain, une formation des intervenants sur leur utilisation est également programmée. Ils devront être élargis à d'autres gouvernorats à partir de l'année 2017.


Adresse : 41 bis, Avenue Louis Braille 1003 Cité El Khadra Tunis

Téléphone : (216) 31 379 110 Télécopie : (216) 71 900 668 Email : contact@onu-tn.org

Système des Nations Unies en Tunisie © 2014 - 2017 | Crédits photos : Nations Unies Tunisie