Agences des nations unies en Tunisie

UNESCO
ONUDC
PAM
HCDH
FAO
IOM
UNAIDS
UNDP
UNFPA
HCR
CINU
UNICEF
ONUDI
UNWOMEN
UNOPS
BM
OMS

Agences non résidentes

OIT

L'OIM et l'UNHCR organisent conjointement un atelier régional sur la protection en mer en Méditerranée du sud



TUNIS – Les 21 et 22 septembre, l'Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) et le Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR) ont organisé et facilité conjointement un atelier régional sur le Renforcement de la Protection en Mer dans la Région de la Méditerranée.

 

Les participants à l'atelier ont examiné les défis humanitaires posés dans le contexte de la recherche et du sauvetage en mer des réfugiés et des migrants, ainsi que les pratiques et les questions connexes relatives aux responsabilités et arrangements pour la détection, la recherche, le sauvetage et le débarquement dans des lieux sûrs des réfugiés et migrants traversant la Méditerranée.

"Sauver des vies en mer et assurer des capacités effectives de sauvetage et de réponse constituent une responsabilité collective qui ne doit pas reposer seulement sur les pays côtiers. Nous avons besoin d'une collaboration accrue et d'une coordination entre les pays voisins et ceux qui sont au long des routes migratoires au nord et au sud. Ces dernières années, la Tunisie a sauvé la vie d'environ 2119 migrants et réfugiés perdus en mer qui étaient en route vers l'Europe. Nous appelons le communauté internationale et les gouvernements de l'Union européenne à prendre des actions sérieuses" a dit M. Elyes Lakhal du Ministère tunisien des Affaires étrangères.

 

Cette réunion a rassemblé des officiels du Maroc, de la Libye, de la Tunisie, de l'Italie, ainsi que des représentants de la mission navale de l'UE (EUNAVFOR Med) et des universitaires. Durant deux jours, ils ont revu les mécanismes et les efforts de cooperation déployés dans le sud de la Méditerranée par les premiers concernés afin d'identifier les bonnes pratiques, comme les procedures opérationnelles standards développées par la Tunisie, et de maximiser les capacitités de sauver des vies et de gèrer au mieux les activités suite au débarquement.

 

"Nous sommes réunis pour cet atelier dans le but d'identifier des approaches communes pour sauver des vies en mer et prévenir la perte de vies humaines. Avec un chiffre total dépassant les 40000 morts depuis 2000, il n'y a pas de moment plus urgent que celui-ci pour discuter de la meilleure manière de coordonner nos operations de recherche, sauvetage et débarquement en Méditerranée et au delà" a expliqué le Conseiller Régional Principal de l'OIM, M. Hassan Abdel Moneim Mostafa, dans ses propos introductifs.

 

Mazin Abu Shanab, Représentant du HCR en Tunisie et Coordonnateur Résident par intérim des Nations Unies, a rappelé que "cet événement coïncide avec une semaine historique lors de laquelle l'Assemblée Générale des Nations Unies a adopté la Déclaration pour les Réfugiés et les Migrants le 19 septembre 2016 (la Déclaration de New York). Il a ajouté que "le droit et les institutions internationales nous donnent le cadre et les instruments qui sont la pierre angulaire de l'approche basée sur les droits pour la protection des migrants et des réfugiés dans les situations de sauvetage en mer".

 

Cet évenement de deux jours était le troisième d'une série d'ateliers régionaux. Le premier atelier conjoint OIM-HCR a été organisé en collaboration avec l'Institut International du Droit Humanitaire à San Remo, Italie, du 7 au 9 mars 2016. L'atelier s'est focalisé sur les routes mediterranéennes et a réuni des participants venant d'autorités gouvernementales et des professionels concernés en première ligne originaires du Maroc, d'Algérie, de Tunisie, d'Egypte, du Liban, de Turquie, de Grèce, d'Italie, ainsi que de Frontex, de l'OTAN, de la marine marchande et de la société civile. Le deuxième atelier, organisé à Jakarta, Indonésie, les 26 et 27 juillet 2016, s'est focalisé sur des sujets intéressants la Baie du Bengale et la Mer d'Adaman, en particulier la detection, la recherche, le sauvetage et les pratiques de débarquement dans la region de l'Asie du sud est.

 

L'atelier de Tunis a été co-financé par le Département pour le Développement International du gouvernement britannique et l'Agence suisse pour la Coopération et le Développement.

 

Pour plus d'informations, merci de contacter:

IOM – Mr. Franz Prutsch, Tel: (+20) 1091874619 or Email: fprutsch@iom.int

UNHCR – Mr. Chadi Ouanes, Tel: (+216) 50 504 364 or Email: ouanes@unhcr.org

Adresse : 41 bis, Avenue Louis Braille 1003 Cité El Khadra Tunis

Téléphone : (216) 31 379 110 Télécopie : (216) 71 900 668 Email : contact@onu-tn.org

Système des Nations Unies en Tunisie © 2014 - 2017 | Crédits photos : Nations Unies Tunisie