Agences des nations unies en Tunisie

UNESCO
ONUDC
PAM
HCDH
FAO
IOM
UNAIDS
UNDP
UNFPA
HCR
CINU
UNICEF
ONUDI
UNWOMEN
UNOPS
BM
OMS

Agences non résidentes

OIT

Atelier de lancement et de planification des activités du projet régional de la FAO Sur « Le renforcement des capacités pour empêcher l'introduction et la dissémination de la bactérie « Xylella fastidiosa » – Syndrome du déclin rapide de l'olivier –

Date de publication : 30-08-2016


Détection précoce, diagnostic, surveillance et mesures phytosanitaires


29 août 2016 – Tunis : Un atelier de lancement et de planification d'activités relatifs au projet de la FAO vient de démarrer aujourd'hui 29 Août et se poursuivra au 2 septembre 2016 à Tunis. Les pays participants au projet sont : l'Algérie, l'Egypte, le Liban, la Libye, le Maroc, la Palestine et la Tunisie. Ils seront représentés pour le lancement officiel de ce projet qui vise à soutenir les efforts déployés par les gouvernements pour réduire le risque d'introduction et de propagation de la bactérie « Xylella fastidiosa » ; cela afin de contrer ses effets néfastes sur la santé de l'olivier et d'autres plantes hôtes.

En réponse aux demandes des Gouvernements des pays de la région du Proche Orient et de l'Afrique du Nord, la FAO a préparé ce projet de coopération technique afin d'élaborer un plan d'urgence ; et d'empêcher l'introduction de la maladie dans les cultures des pays de la région. Cela se fera à travers le renforcement des capacités du personnel technique et des agriculteurs en terme de détection précoce , de diagnostic , de surveillance et des mesures phytosanitaires .
La complexité de l'hôte de la bactérie « Xylella fastidiosa » et la diversité de ses modes de déplacements augmentent le risque de son introduction dans les pays de la région, compte tenu des mouvements de plantes hôtes potentiellement infectés à travers le commerce. A cet effet, il est plus qu'impérieux de revoir et de renforcer les mesures phytosanitaires appliquées dans la région et de mettre en place un programme de surveillance harmonisée dans les pays de la région.

Le projet renforcera les capacités du personnel technique des institutions et des agriculteurs sur la détection précoce, le diagnostic , la surveillance et les mesures phytosanitaires et dotera les pays de plans de surveillance et d'action de gestion de la bactérie « Xylella fastidiosa » au niveau national. Durant les travaux de cet atelier, les experts, en plus de concevoir un plan d'action pour la mise en oeuvre opérationnelle de cette riposte, vont insister à travers leurs interventions sur l'application des règlements afin qu'ils soient combinés avec une prise de conscience à l'échelle nationale.

Des programmes de sensibilisation qui devraient couvrir toutes les parties prenantes et les intervenants techniques sur le danger de cette maladie et ses modes de propagation devront être identifiés. Ainsi, le projet veillera à ce que toutes les parties prenantes et les partenaires dans les pays participent activement à sa mise en oeuvre par type d'activités, à travers des programmes de sensibilisation visant à promouvoir les mesures de prévention contre cette bactérie.




Cérémonie d'ouverture de l'atelier de lancement et de planification du projet régional de la FAO .


Téléchargements

Adresse : 41 bis, Avenue Louis Braille 1003 Cité El Khadra Tunis

Téléphone : (216) 31 379 110 Télécopie : (216) 71 900 668 Email : contact@onu-tn.org

Système des Nations Unies en Tunisie © 2014 - 2017 | Crédits photos : Nations Unies Tunisie