Ne Laisser Personne pour Compte

Leave No One Behind - Ne Laisser Personne pour Compte

S'assurer que personne ne soit « laissé pour compte » et qu'aucun Objectif ne soit déclaré atteint avant de l'être pour l'ensemble des nations, des peuples et des groupes de la société sont deux priorités de cet engagement en faveur du développement durable. Car bien que des progrès considérables aient été accomplis dans la lutte contre la pauvreté et l'injustice, trop de personnes – les plus pauvres, celles qui sont exclues, défavorisées ou exposées à la violence et à la discrimination – sont encore confrontées à de terribles inégalités en matière d'accès aux ressources, de perspectives d'avenir et de droits. Pour pouvoir vivre dans un monde meilleur pour tous, l'Humanité doit donc se donner pour priorité d'atteindre ces groupes, de veiller à ce qu'ils soient entendus et de leur permettre de bénéficier des avantages du progrès.

L'engagement « Leave No One Behind » a été inclus dans le Programme 2030 en grande partie parce que des gens du monde entier, issus de tous les milieux, se sont rassemblés pour exiger de leurs dirigeants qu'ils hissent les besoins et les intérêts des plus pauvres, marginalisés et défavorisés au rang de priorité. Pour tenir cette promesse, chacun doit connaître l'existence de l'engagement Leave No One Behind et s'impliquer pour garantir sa réalisation d'ici 2030. 



Définir les laissés pour compte

De nombreux critères peuvent être utilisés pour identifier les laissés pour compte, qu'il s'agisse de pays ou de groupes de la population. Des concepts et mesures associés à cette notion comprennent la pauvreté, l'inclusion, la discrimination et l'inégalité. Dans la pratique, les "laissés pour compte" par rapport à une dimension particulière des Objectifs de Développement Durable (ODD) peuvent être des groupes différents dans différentes sociétés. Au-delà de la référence à certains groupes spécifiques (par exemple, les femmes, les peuples autochtones, les personnes handicapées, les jeunes, et bien d'autres), il existe des indicateurs de privation axés sur des domaines précis ainsi que de nombreux indices de privations multiples, qui intègrent les dimensions sociales, économiques et environnementales. Les privations ayant tendance à être spatialement concentrées, les politiques visant à ne laisser personne de côté doivent nécessairement tenir compte de la géographie. À cet égard, des cartes de privation multiples sont utilisées comme instrument de planification et de gestion à différents niveaux, du niveau national au niveau local, à la fois dans les pays développés et en développement. Il est important de tenir compte de la nature dynamique des privations et des inégalités. A cet égard, des politiques de prévention sont essentielles pour veiller à ce que de nouvelles personnes ou groupes ne soient pas laissés de côté dans le même temps que d'autres échappent à la pauvreté et à la privation.

Agences des nations unies en Tunisie

UNESCO
ONUDC
PAM
HCDH
FAO
IOM
UNAIDS
UNDP
UNFPA
HCR
CINU
UNICEF
ONUDI
UNWOMEN
UNOPS
BM
OMS
OIT

Adresse : Rue du Lac Windermere, Imm. Le Prestige Business Center Tour A - Les Berges du Lac, Tunis

Téléphone : (+216) 36 011 680 Télécopie : (+216) 71 900 668 Email : nationsuniestunisie@gmail.com

Système des Nations Unies en Tunisie © 2014 - 2021 | Crédits photos : Nations Unies Tunisie