LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL : MESSAGE PUBLIÉ À L'OCCASION DE LA JOURNÉE MONDIALE DE LA VIE SAUVAGE

Date de publication : 2018-02-26

3 mars 2018

 

En cette Journée mondiale de la vie sauvage, nous célébrons le rôle essentiel que les animaux et plantes sauvages de notre planète jouent dans nos cultures et dans la viabilité de nos sociétés. Cette année, les grands félins sont à l'honneur. Guépards, jaguars, léopards, lions, pumas, panthères des neiges, tigres... Ces superbes prédateurs peuplent notre planète de l'Afrique à l'Asie, en passant par les Amériques.

 

Admirées du monde entier pour leur grâce et leur puissance, ces créatures fascinantes sont pourtant de plus en plus menacées d'extinction. Les populations de grands félins ont récemment connu un déclin considérable. Il y a un peu plus d'un siècle, pas moins de 100000 tigres vivaient en Asie à l'état sauvage. Aujourd'hui, ils sont moins de 4000. Ce sont 96% de leur population qui ont disparu.

 

Et le scénario est le même pour tous les grands félins. Ils sont tous menacés par le morcellement des habitats, les changements climatiques, le braconnage, le trafic et la bataille que se livrent l'homme et la nature. Responsables de leur déclin, soyons également les artisans de leur salut.

 

Les objectifs de développement durable comportent des cibles qui visent précisément à mettre un terme au braconnage et au trafic des espèces de faune et de flore sauvages protégées. L'année dernière, les États Membres de l'ONU ont adopté la troisième d'une série de résolutions historiques consacrées au problème majeur qu'est la disparition de la vie sauvage, et des représentant de gouvernements, de la société civile et du secteur privé du monde entier travaillent actuellement main dans la main pour traduire les mots en actes.

 

Le salut des grands félins et d'autres espèces menacées dépend finalement d'une seule chose: la mise en œuvre d'une politique de sauvegarde fondée sur des bases scientifique solides et le respect de l'état de droit. Nous devons en outre tenir pleinement compte des besoins des populations locales. Lorsque les communautés et l'économie locales profitent de la mise en place de stratégies de conservation de la vie sauvage, ces dernières ont beaucoup plus de chances de réussir.

 

Les grands félins sont des espèces clefs. En les protégeant, ce sont leurs vastes habitats et les multiples formes de vie qu'ils abritent que nous protégeons, et, ainsi, des écosystèmes entiers indispensables à la bonne santé de notre planète.

 

Sur le terrain, de nombreux gardes forestiers et agents du maintien de l'ordre combattent courageusement la criminalité liée aux espèces sauvages, risquant leur vie pour protéger nos espèces les plus menacées. Mais la conservation de la vie sauvage est notre responsabilité à tous. En cette Journée mondiale de la vie sauvage, j'invite les populations du monde entier à mieux faire connaître la cause et à prendre des initiatives personnelles qui aideront à garantir la survie des grands félins et de la précieuse et fragile biodiversité de notre planète.

Téléchargements

Agences des nations unies en Tunisie

UNESCO
ONUDC
PAM
HCDH
FAO
IOM
UNAIDS
UNDP
UNFPA
HCR
CINU
UNICEF
ONUDI
UNWOMEN
UNOPS
UN Habitat
BM
OMS
OIT

Adresse : Rue du Lac Windermere, Imm. Le Prestige Business Center Tour A - Les Berges du Lac, Tunis

Téléphone : (+216) 36 011 680 Télécopie : (+216) 71 900 668 Email : nationsuniestunisie@gmail.com

Système des Nations Unies en Tunisie © 2014 - 2021 | Crédits photos : Nations Unies Tunisie