Journée internationale Nelson Mandela, 18 juillet 2020, Cité de la Culture- Tunis – Mot d'ouverture de Mme Lila Pieters, Coordinatrice Résidente du Système des Nations Unies par intérim en Tunisie

Date de publication : 2020-07-18




Excellence Monsieur le Président de l'Instance Nationale de Lutte contre la Traite des Personnes

Excellence Monsieur le Ministre chargé des Droits de l'homme et de la Relation avec des instances constitutionnelles et la société civile

Excellence Monsieur l'Ambassadeur de l'Afrique du Sud

Excellence Monsieur le Président du Comité général des prisons et de la rééducation auprès du Ministère de la Justice

Excellence Madame la Représentante du ministère de l'intérieur

Mesdames et Messieurs les Membres du Corps Diplomatique,

Honorables invités, Mesdames et Messieurs,

Chers collègues du Système des Nations Unies,

Assalam Anleikum!

Je voudrais remercier les organisateurs pour m'avoir invitée aujourd'hui à partager quelques réflexions avec vous, à l'occasion d'une journée si importante pour les Nations Unies. En fait, le 10 novembre 2009 l'Assemblée Générale de l'ONU a décrété le 18 juillet de chaque année comme la «Journée internationale Nelson Mandela».

Cette décision rend hommage à la contribution que l'ancien Président de la République d'Afrique du Sud et prix Nobel pour la Paix Nelson Mandela a apportée à la lutte pour la démocratie à l'échelle internationale et à la promotion d'une culture de paix dans le monde entier.

La décision de l'Assemblée Générale de l'ONU constitue également une reconnaissance des valeurs défendues par Mandela et de son dévouement volontaire au service de l'humanité, qu'il a manifesté par son action humanitaire dans les domaines du règlement des conflits, des relations entre les races, de la promotion et de la protection des droits humains, de la réconciliation, de l'égalité entre les sexes, des droits des enfants et autres groupes vulnérables, et du progrès des communautés démunies et sous-développées.

C'est dans cet esprit que le 17 décembre 2015, l'Assemblée Générale a non seulement adopté l'Ensemble de règles minima des Nations Unies pour le traitement des détenus sous sa forme révisée, mais a également approuvé sa dénomination "Règles Nelson Mandela"pour rendre hommage à l'œuvre accomplie par Nelson Mandela, qui, du fait de son combat mondial en faveur des droits humains, de l'égalité, de la démocratie et de la promotion d'une culture de paix, a passé 27 ans de sa vie en prison.

Par la même occasion, l'Assemblée générale a décidé d'étendre la portée de la Journée internationale Nelson Mandela afin de promouvoir des conditions de détention humaines. L'objectif étant de sensibiliser l'opinion au fait que les prisonniers continuent de faire partie de la société, ainsi qu'à reconnaître l'importance particulière du travail social accompli par le personnel pénitentiaire.

En Tunisie, l'histoire de Mandela est aussi celle de milliers de militants pour la démocratie, la dignité humaine et l'égalité, de milliers de défenseurs des droits humains, qui ont fait de leurs vies un long chemin vers l'émancipation et la prospérité du peuple tunisien. Rendre hommage aujourd'hui à Mandela signifie aussi rendre hommage à celles et ceux qui, en Tunisie et ailleurs, ont partagé et partagent son combat et les valeurs auxquelles il a consacré sa vie. Célébrer sa mémoire aujourd'hui constitue un engagement de nous toutes et tous de continuer les efforts pour que leur vision, leur rêve et leur conviction en une Tunisie émancipée et prospère soient réalisés.

Les Nations Unies ont appuyé les efforts de la Tunisie pour la construction de l'Etat de droit, la promotion des droits humains, la consolidation de la paix et le développement durable dans tous ses aspects, et continuera à fournir son appui aux différentes réformes et projets qui visent à réaliser ces objectifs.

La prévention de la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants, et d'une manière plus générale, l'amélioration des conditions de détention dans les lieux de privation de liberté, sont parmi les domaines de réforme les plus importants. "Une nation ne doit pas être jugée selon la manière dont elle traite ses citoyens les plus éminents, mais ses citoyens les plus faibles" ainsi disait Nelson Mandela.

La création de l'Instance nationale pour la prévention de la torture en 2016 et le travail considérable qu'elle fait depuis, constituent un de ces acquis qui contribuent certainement à ces réformes. C'est dans cet esprit que le Système des Nations Unies en Tunisie, à travers le PNUD et le HCDH, a apporté son soutien à la mise en place de cette Instance et le renforcement de ses capacités depuis sa création.

De la même manière, le Système des Nations Unies en Tunisie, à travers le projet conjoint du PNUD et du HCDH, mais également grâce aux autres agences dont notamment UNODC et UNICEF, continue de soutenir l'effort considérable du ministère de la Justice et du Comité Général des Prisons et de la Rééducation (CGPR) pour l'amélioration des conditions de détention dans les établissements sous leur autorité, et s'engage à continuer d'apporter son appui aux différents projets qui visent à atteindre les standards internationaux dans la matière et notamment le respect des règles minima des Nations Unies pour le traitement des personnes détenues.

Cette célébration si chère pour le système des Nations Unies a également permis de réunir plusieurs programmes et agences en Tunisie afin de contribuer à la réalisation de l'événement et à la sensibilisation sur le parcours extraordinaire de Nelson Mandela. S'associaient aux efforts du projet conjoint PNUD/HCDH d'appui à l'INPT, le programme des Volontaires des Nations Unies et le Centre d'Information des Nations Unies, présents parmi nous aujourd'hui.

Excellences, Mesdames et Messieurs, je voudrais terminer mon intervention encore une fois avec une réflexion de Madiba, en disant que

«La paix n'est pas simplement l'absence de conflit ; la paix est la création d'un environnement propice à l'épanouissement de tous, indépendamment de la race, de la couleur de la peau, de la croyance, de la religion, du sexe, de la classe, de la caste, ou de toute autre marque de différences sociales.»

Sur ses pas, faisons en sorte que nos sociétés donnent à tous les individus, même ceux et celles qui purgent des peines, la possibilité de s'épanouir et de construire un avenir meilleur!

Je vous souhaite une très agréable journée, merci beaucoup!

Agences des nations unies en Tunisie

UNESCO
ONUDC
PAM
HCDH
FAO
IOM
UNAIDS
UNDP
UNFPA
HCR
CINU
UNICEF
ONUDI
UNWOMEN
UNOPS
BM
OMS
OIT

Adresse : Rue du Lac Windermere, Imm. Le Prestige Business Center Tour A - Les Berges du Lac, Tunis

Téléphone : (+216) 36 011 680 Télécopie : (+216) 71 900 668 Email : nationsuniestunisie@gmail.com

Système des Nations Unies en Tunisie © 2014 - 2021 | Crédits photos : Nations Unies Tunisie