Atelier de suivi et de planification des projets de coopération entre la Tunisie et la FAO

Date de publication : 18-07-2019



«Faire de l'agriculture et de la pêche en Tunisie un moteur de croissance de l'économie nationale»

Tunis - 16 juillet 2019: C'est au siège du ministère de l'Agriculture, des Ressources Hydrauliques et de la Pêche (MARHP) qu'un atelier de suivi et de planification des projets et de la mise en œuvre du Cadre de Programmation Pays (CPP) menés dans le cadre de la coopération entre la Tunisie et la FAO a eu lieu sous la présidence du Ministre de l'agriculture, des ressources hydrauliques et de la pêche et en présence de Mr Philippe Ankers, Représentant de la FAO en Tunisie et Coordinateur de la FAO pour l'Afrique du Nord. Cet atelier s'inscrit dans un processus de dialogue régulier mis en place par le Ministère de l'Agriculture des Ressources Hydrauliques et de la Pêche avec ses différents partenaires techniques et financiers.

Dans son allocution Mr Samir Taieb, ministre de l'Agriculture, des Ressources Hydrauliques et de la Pêche a souligné que la préoccupation actuelle du Gouvernement est de faire de l'agriculture et de la pêche un moteur de croissance de l'économie nationale, avec des impacts accrus en termes de croissance, de création d'emplois et d'exportation, mais aussi un vecteur de développement social à travers l'emploi, l'économie sociale et solidaire. Dans ce contexte, il a rappelé la qualité et l'importance de la coopération avec la FAO, qui n'a cessé d'appuyer la Tunisie dans son développement rural, notamment à travers le renforcement des capacités nationales dans différents domaines touchant par exemple à l'agriculture, la pêche et l'aquaculture, la lutte contre les ravageurs et les maladies des plantes et animaux, la gestion de l'eau.

L'atelier a démarré avec la signature de conventions pour trois nouveaux projets entre la FAO et le ministère de l'Agriculture des Ressources Hydrauliques et de la Pêche. Le premier projet porte sur «une réorganisation du Ministère de l'agriculture, des ressources hydrauliques et de la pêche adaptée aux enjeux futurs du développement durable et harmonieux du secteur». Son objectif principal est d'étudier les relations entre le MARHP et les acteurs clés au niveau des régions, notamment d'autres organismes publics, des agriculteurs, le secteur privé et des Organisations non Gouvernementales. L'idée sous-jacente est de développer un modèle de gouvernance et pratiques innovants avec le ministère pour renforcer la capacité à concevoir et mettre en œuvre des politiques agricoles, des services et des orientations sociales et économiques; d'appuyer le ministère à jouer un rôle de coordination et répondre de manière efficiente aux besoins des parties prenantes.

Le deuxième projet est financé par l'Union Européenne et apportera un «Appui aux services de contrôle officiels des produits animaux et végétaux en Tunisie». Ce projet va contribuer à la mise en œuvre d'une politique nationale globale de renforcement des capacités phytosanitaires à l'horizon 2030 et ce dans le cadre de la stratégie initiée par le MARHP. Les résultats escomptés sont d'appuyer les programmes de surveillance phytosanitaire, de suivi et de contrôle des pesticides, d'évaluer quantitativement les risques, d'appuyer l'identification et l'enregistrement des unités de production primaires et l'accréditation des laboratoires d'analyses.

Enfin, le troisième projet consiste en la «Mise en place d'un partenariat public-privé en matière de vulgarisation agricole». L'Agence de Vulgarisation et de Formation Agricole (AVFA) va lancer à travers la mise en œuvre de ce projet des réformes au niveau des services de vulgarisation. L'idée motrice est l'instauration de partenariats avec la profession pour renforcer la vulgarisation au niveau des régions et fournir un encadrement adapté et basé sur des méthodes innovantes aux agriculteurs. L'acteur clé de ce partenariat est l'Union Tunisienne de l'Agriculture et de la Pêche (UTAP), vu son expérience et engagement dans l'encadrement des agriculteurs. Le projet appuiera le renforcement des capacités des vulgarisateurs et autres partenaires publics et privés en mesure d'assurer le rôle de conseil, d'accompagnement et d'organisation des producteurs.

 

Les travaux de la journée ont été consacré à un passage en revue des différents projets mis en œuvre en Tunisie, projets qui ont permis le développement inclusif de certaines filières, le renforcement de leurs compétitivités et l'assurance de leur durabilité environnementale. D'autres projets visant à une utilisation plus efficace et durable des ressources naturelles et l'adaptation au changement climatique ont été présentés. La promotion et la diffusion des connaissances dans le secteur agricole et de la pêche ainsi que les projets de coopération dans le domaine agricole, de l'amélioration de la gouvernance dans le secteur de l'agriculture et de la pêche, ont permis de mesurer l'ampleur de la coopération et des résultats sur le terrain et de débattre des synergies et perspectives à venir.


Agences des nations unies en Tunisie

UNESCO
ONUDC
PAM
HCDH
FAO
IOM
UNAIDS
UNDP
UNFPA
HCR
CINU
UNICEF
ONUDI
UNWOMEN
UNOPS
UN Habitat
BM
OMS
OIT

Adresse : Rue du Lac Windermere, Imm. Le Prestige Business Center Tour A - Les Berges du Lac, Tunis

Téléphone : (+216) 36 011 680 Télécopie : (+216) 71 900 668 Email : nationsuniestunisie@gmail.com

Système des Nations Unies en Tunisie © 2014 - 2021 | Crédits photos : Nations Unies Tunisie