Résultats du projet de renforcement de la gouvernance et développement de la pêche en Tunisie

Date de publication : 11-12-2019



«Les résultats du projet de la FAO vont permettre de décider des bonnes orientations du ministère pour sauver et préserver les ressources de la Tunisie»

Tunis le 11 décembre 2019: L'atelier de clôture du projet de renforcement de la gouvernance et du développement de la pêche en Tunisie est une opportunité de rendre compte des principales activités, résultats et leçons tirées suite à la mise en œuvre de ce projet qui a démarré en 2016. Dans son intervention, Mr Abdallah Rebhi, Secrétaire d'État chargé des ressources hydrauliques et de la pêche a relevé les challenges liés à ce secteur qui emploie plus de 100 mille personnes et génère plus de 1,2 milliard de revenus et a précisé que la pêche artisanale a besoin d'être plus outillée et davantage encadrée. Mr A. Rebhi a précisé que l'apport des études conduites dans le cadre de ce projet sont une bonne base pour le secteur et aideront à décider des meilleures orientations au niveau du ministère. Il a par ailleurs insisté sur l'usage et l'exploitation efficiente du nouveau système d'exploitation qui va permettre de quantifier de manière transparente les données statistiques au niveau du secteur et contribuer à sauver et préserver les ressources de la Tunisie.

Abondant dans cette perspective, Mr Philippe Ankers, Coordinateur de la FAO en Afrique du Nord et Représentant pour la Tunisie a affirmé que «un suivi de la mise en œuvre et une mise à échelle des activités lancées dans le cadre de ce projet seront une contribution importante à l'évolution positive du secteur. D'autres projets ont été conduits par la FAO dans le secteur et une coordination et synergie de tous ces résultats apportent une forte valeur ajoutée aux initiatives du gouvernement en la matière».

 

Des résultats qui mettent les jalons pour une meilleure gouvernance de la pêche en Tunisie

Les réalisations achevées dans le cadre de ce projet de Coopération Technique ont fait l'objet de restitution durant cet atelier. La priorité a été de travailler sur l'aspect législatif et les lois existantes. Pour une meilleure adéquation de la loi pour les professionnels de la pêche, une révision du cadre législatif, à travers la consolidation de la loi existante en se basant sur les plans national et international de la pêche ont été conduite avec la préparation d'un scénario de réforme organique.

Le renforcement des capacités de plus de 36 cadres régionaux des gouvernorats de Jendouba et Gabes a concerné la planification stratégique suite à des formations en politiques publiques et planification stratégique. 69 agents administratifs opérateurs et pêcheurs ont bénéficié d'appui leur permettant d'acquérir une meilleure maitrise dans l'application de la réglementation du secteur de la pêche notamment les conditions des opérations de pêche, les mesures de gestion et leur respect, les modalités administratives liées aux demandes et obtention des autorisations de pêche dans les gouvernorats de Gabes, Mahdia et Bizerte. Plus de 65 agents de statistiques basés dans les ports Gabes, Mahdia et Bizerte et chargés de la collecte des données de statistiques liés au secteur de la pêche ont parfait leurs compétences. Dans les gouvernorats de Bizerte et Zarzis, un total de 117 personnes, entre chercheurs, décideurs et professionnels du secteur de la pêche ont été sensibilisé au Code de Conduite de la Pêche Responsable (CCPR) et plus de 114 pêcheurs dans les gouvernorats de Jendouba, Gabes et Mahdia ont été outillé matière de sécurité en mer. Des opportunités de génération de revenus ont été identifiées et favorisées pour des pêcheurs du gouvernorat de Gabes, Médenine et Sfax (Kerkenna) dans la capture et la valorisation du crabe bleu à travers la fourniture de 1500 nasses et la formation de près de 60 pêcheurs aux bonnes pratiques d'utilisation des nasses polyvalentes.

Il convient de mentionner les différentes études conduite à travers ce projet et qui concernent une étude sur les marchés de niche dans les secteurs de la pêche et de l'aquaculture et un mapping de niches potentielles sur la carte de la Tunisie; une étude des marchés potentiels, nationaux et internationaux, des produits de la pêche et de l'aquaculture une étude relative à la vulnérabilité de la pêche face aux changements climatiques enfin, l'élaboration d'une état des lieux de la crevetticulture en Tunisie et les possibilités d'extension de ce secteur.

Agences des nations unies en Tunisie

UNESCO
ONUDC
PAM
HCDH
FAO
IOM
UNAIDS
UNDP
UNFPA
HCR
CINU
UNICEF
ONUDI
UNWOMEN
UNOPS
UN Habitat
BM
OMS
OIT

Adresse : Rue du Lac Windermere, Imm. Le Prestige Business Center Tour A - Les Berges du Lac, Tunis

Téléphone : (+216) 36 011 680 Télécopie : (+216) 71 900 668 Email : nationsuniestunisie@gmail.com

Système des Nations Unies en Tunisie © 2014 - 2021 | Crédits photos : Nations Unies Tunisie